Tour 8 jours/ 7 nuits

Du 20 au 27 Septembre 2020

20 septembre :
Dans l’après-midi arrivée du groupe à la zone archéologique de Roselle, rencontre avec le guide et visite du parc archéologique. L’ancienne ville de Roselle a été urbanisée par les Étrusques au VIIe siècle avant J.-C. Elle a été construite sur les hauteurs afin de contrôler la plaine de Grosseto, qui était alors occupée par le lac Prile, une grande lagune communiquant avec la mer. La ville étrusque a été conquise par les Romains en 294 av. J.-C. Au I siècle ap. J.-C., Roselle s’est enrichie de monuments et de bâtiments élégants grâce à la protection d’Auguste et à la richesse des familles locales. Son déclin inexorable commence à la fin de l’époque impériale et au Moyen Âge, bien que siège épiscopal, la ville se réduit à un modeste centre. En 1138, une bulle du pape Innocent II décrète le transfert du diocèse à Grosseto. A partir de ce moment, Roselle a fait l’objet d’un abandon progressif. Les fouilles nous permettent de voir de grandes sections des remparts de la ville, les vestiges de la ville romaine (forum, cardo maximus, basilique du forum d’époque impériale et des riches résidences) et des parties d’un petit amphithéâtre et des thermes. À la fin de la visite, transfert au gîte rural lieu du séjour. Dîner et nuitée.

21 septembre : Roselle-Massa Marittima-Vetulonia-Roselle
Petit déjeuner à la ferme. Rencontre avec le guide et départ en car pour Massa Marittima. Il s’agit d’une ville d’art nichée sur les Collines Métallifères, entourée de la campagne de la Maremme. A partir du village médiéval, jusqu’à la ville nouvelle, des anciennes ruelles s’entrelacent dans le centre historique et montent jusqu’à la partie supérieure du village où on découvre des coins pittoresques et caractéristiques. Toutefois les édifices les plus significatifs encerclent la place de la ville : la cathédrale de San Cerbone, le Palais Communal, les Sources qui entourent la célèbre fresque de l’Abondance et le Palais du Podestat, siège du musée archéologique. En remontant vers la Ville Neuve, on découvre des bâtiments datant du XIIIe siècle : le complexe de San Pietro all’Orto, avec le cloître de Sant’Agostino, la tour du chandelier et la forteresse Siennoise. Déjeuner libre. Dans l’après-midi, transfert en bus vers la zone archéologique de Vetulonia pour la visite. Vetulonia était une ancienne et puissante ville de la Dodécapole étrusque. C’est entre le VIIe et le Ve siècle av. J.-C. que la ville a atteint sa splendeur maximale, attestée également par les vestiges archéologiques, alors que plus tard, elle connut une période de crise et s’affaiblit, ensuite elle rentra dans la sphère d’influence romaine et devient une municipalité. La zone archéologique de l’ancienne Vetulonia, se caractérise par le fait d’être une riche et vaste nécropole étrusque, datant du VIIIe siècle avant J.-C., où on a identifié des typologies différentes de sépultures : les tombes de cockpit, creusées dans la roche et associées à l’utilisation de la crémation et les tombes à fosse, qui témoignent au contraire de l’utilisation de la sépulture. Les tombes monumentales de Tholos, en revanche, datent du VIIe siècle et sont disposées le long de la Via dei Sepolcri : la tombe du belvédère, la tombe en Pierre et la tombe du petit Diable II. Retour au gîte rural. Dîner et nuitée.

22 septembre : Journée détente à la découverte de la ferme
Petit déjeuner à la ferme. Visite guidée pour découvrir les activités agricoles de la ferme avec une introduction à l’histoire et aux traditions de la Maremme rurale. Une promenade relaxante parmi des oliviers centenaires où chevaux, ânes de l’Amiata et vaches de la Maremme vivent en liberté. Visite de l’ancien moulin en granit, l’un des rares encore en activité, description et utilisation des anciens outils agricoles exposés dans un musée en plein air. Les Butteri de la Ferme racontent leur ancien métier, ils présentent leurs chevaux, véritables amis et compagnons de vie, ils expliquent l’utilisation de leurs outils de travail et ils montrent des phases de leur travail avec le bétail, précisément avec des vaches de la Maremme élevées à la ferme, qui poussées par l’un d’entre eux, descendent de l’oliveraie jusqu’au « mandriolo », où on assiste à une démonstration de quelques techniques de travail avec du bétail sauvage… Dans le petit magasin de la ferme, vous pourrez connaître et acheter des produits agricoles tels que le vin AOC de la Maremme toscane, l’huile d’olive extra vierge biologique, la grappa et bien d’autres encore. Déjeuner typique de la Maremme. Après-midi à disposition pour des activités de détente à la ferme, piscine à disposition. Dîner et nuitée.

23 septembre : Roselle- Monteriggioni- Sienne- Roselle
Petit déjeuner à la ferme. Rencontre avec le guide et départ en car pour Monteriggioni. Le château de Monteriggioni a été construit par les Siennois, à la demande du podestat Guelfo da Porcari, entre 1214 et 1219. La terre, achetée par la République de Sienne, était le siège d’une ancienne ferme lombarde. La construction du château par la République de Sienne avait un but défensif, car le village s’élevait sur le Mont Ala en position dominante sur la voie Francienne. Le château de Monteriggioni était entouré de ce que l’on appelait les fosses à charbon, c’est-à-dire des fossés remplis de charbon et de bois qui pouvaient être enflammés pour repousser les assauts. Le château apparaît imposant et majestueux comme une couronne formée des remparts qui comptent 14 tours. Visite guidée. Transfert en car à Sienne et temps libre pour le déjeuner. Dans l’après-midi, visite de la ville l’une des plus belles de Toscane et d’Italie. Le cœur de la ville est la célèbre Piazza del Campo, à la forme en coquille, où se tient le célèbre Palio, l’un des événements des plus importants pour tous les Siennois. Le Palio di Siena est une course de chevaux qui a lieu chaque année, en juillet et août, ses origines semblent remonter au XVIIe siècle. La ville, selon la légende, a été fondée par Senio, fils de Remus et Piazza del Campo est le noyau central de Sienne depuis l’époque des Romains, ici il y avait le Forum. La place a été repavée à l’époque du gouvernement des Neuf, avec une division en neuf sections en souvenir du gouvernement et symbolise le manteau de la Vierge qui protège la ville. Elle est dominée du Palazzo Pubblico rouge et sa tour, appelée Torre del Mangia. Le Palais abrite les bureaux de l’Hôtel de ville. Visite de la magnifique cathédrale, exemple d’édifice roman- gothique, écrin des trésors artistiques de maîtres tels que Nicola Pisano, Michel-Ange, Donatello, Bernini. Retour à l’agritourisme. Dîner et nuitée.

24 septembre: Roselle- Abbaye de Sant’Antimo-Pienza-Montalcino-Roselle
Petit déjeuner à la ferme. Rencontre avec le guide et départ en car vers l’ancienne abbaye de Sant’Antimo habitée au fil des siècles par les moines bénédictins. L’église actuelle a été bâtie au début du 12ème siècle, mais ses origines sont beaucoup plus anciennes. La légende veut que Sant’Antimo fondée au IXe siècle, sous le Saint Romain Empire, dirigé par l’empereur Charlemagne, considéré comme le fondateur d’une chapelle, appelée chapelle carolingienne, correspondant à l’actuelle sacristie. Elle existait certainement déjà en 814 lorsque l’empereur Louis le Pieux, successeur de Charlemagne, signa un diplôme qui l’enrichit en biens et privilèges. Le grand chantier de l’église actuelle a commencé au XIIe siècle, comme en témoigne la Charta Lapidaria, une inscription placée sur les marches du maître-autel qui rappelle la donation faite à l’abbaye par la famille Ardengheschi en 1118. Cette année marque le début de la période de plus la grande splendeur de Sant’Antimo qui est devenu l’un des monastères plus riches et importants de la région dont dépendent de nombreuses églises paroissiales, des châteaux et des fermes. Visite guidée. Transfert en car à Pienza, visite de la ville. Ce beau village est connu comme la ville « idéale » de la Renaissance, créée par le grand humaniste Enea Silvio Piccolomini, élu plus tard pape Pie II. Avec ses possibilités économiques, il transforma son humble village natal, Corsignano, en ce qu’il pensait être une ville utopique, Pienza incarnant les principes et la philosophie de l’époque classique et de la grande Renaissance italienne. Le projet fut réalisé par l’architecte Bernardo dit Rossellino, sous la direction du grand humaniste Leon Battista Alberti. En seulement 3 ans, un complexe de beaux bâtiments fut bâti : la cathédrale, la résidence papale ou Palazzo Piccolomini, l’hôtel de ville et la Piazza Pio II à la forme harmonieuse qui donne de la solennité à tous les bâtiments environnants en travertin. Sur la place, on admire un puits bien connu, le « puits des chiens ». La cathédrale de l’Assomption abrite de remarquables peintures d’artistes parmi les plus renommés de l’époque, tandis que le clocher a une forme octogonale. Déjeuner au restaurant. Dans l’après-midi, transfert à Montalcino, une belle ville historique connue dans le monde entier pour la production extraordinaire du célèbre vin Brunello di Montalcino. La vieille ville est dominée par la puissante Rocca, une forteresse édifiée en 1361. Une autre attraction de Montalcino est la longue et étroite tour caractéristique du Palazzo dei Priori, siège de l’Hôtel de Ville, qui s’ouvre sur la place principale Piazza del Popolo, avec sa belle loggia gothique. Retour à l’agritourisme. Dîner et nuitée.

25 septembre : Roselle-Bolgheri-Donoratico-Parco Archeo minerario San Silvestro-Roselle
Petit déjeuner à la ferme. Rencontre avec le guide et départ en car pour Bolgheri, un beau village médiéval situé entre les collines et la côte toscane autrefois dominée par les Etrusques, région à l’ancienne tradition viticole. Depuis le XVIIIe siècle, le comte de la Gherardesca, fondateur de la ville bâtie sur l’emplacement de l’ancien village et du château détruit en 1393, a donné un nouvel élan au développement économique de cette région. Bolgheri est rapidement devenu l’un des piliers de la production vinicole toscane et un centre agricole très important. Après une crise de la production viticole qui a eu lieu après la Seconde Guerre mondiale, les années 1970 ont vu la naissance de grands vins comme le Sassicaia et l’Ornellaia. On peut rejoindre Bolgheri par le Viale dei Cipressi, réalisé en 1831 après le redressement de la Via Aurelia, rendu célèbre par les poèmes du poète Giosuè Carducci. Promenade dans le village et temps libre. Transfert à Donoratico et visite du Musée sensoriel et multimédia du vin. À travers les salles du musée, on découvre l’histoire millénaire du vin qui était déjà produit à l’époque étrusque. Déjeuner dans le restaurant typique du domaine. Dans l’après-midi, transfert en car au Parc archéo-minier di San Silvestro, pour découvrir une mine à bord d’un petit train. Les activités d’extraction minière existaient déjà à l’époque des Étrusques. Retour au gîte rural. Dîner et nuitée.

26 septembre : Roselle-Sovana-Sorano-Pitigliano-Roselle
Petit déjeuner à la ferme. Rencontre avec le guide et départ en car pour le Parc archéologique de Tufo qui comprend trois beaux villages : Sovana, Sorano et Pitigliano. Visite de la nécropole étrusque de Sovana, creusée dans le tuf qui comprend de nombreuses tombes. Visite du village médiéval de Sovana situé sur une falaise de tuf. Sovana est considéré comme l’un des plus beaux villages d’Italie, dominé par la Rocca Aldobrandesca, une imposante fortification qui faisait partie de l’ancien château médiéval et qui, avec ses remparts, défendait Sovana des attaques ennemies. Sur la Piazza del Pretorio, le cœur de son centre historique, se trouve le médiéval Palazzo Pretorio, dont les murs extérieurs sont entièrement recouverts de pierres de taille en tuf. En promenant le long de la Via di Mezzo, en direction de la cathédrale, on admire la maison du pape Grégoire VII ou Ildebrando Aldobrandeschi di Soana. Transfert à Sorano, appelée la Matera de la Toscane, pour ses nombreux édifices rupestres creusés dans le tuf qui rappellent les célèbres Sassi de Matera. Déjeuner au restaurant. Dans l’après-midi, visite de Pitigliano, un lieu féerique qui semble émerger de la roche tufière sur laquelle il repose. Pitigliano est connue comme la Petite Jérusalem, pour la présence historique d’une communauté juive et d’une synagogue, édifiée en 1598 sur un oratoire préexistant, il s’agit d’un des monuments des plus caractéristiques de la vieille ville. Visite du quartier juif. Retour à l’agritourisme, dîner et nuitée.

27 septembre : retour à vos lieux de résidence
Petit déjeuner à la ferme. Départ pour vos lieux de résidence. Fin de nos services.

Prix par personne (groupe de 30 personnes maximum)

€ 777,00
  • Supplément en chambre single € 218,00
Le prix comprend
  • 7 nuitées dans une ferme bio en demi-pension
  • Déjeuners du 3e, 5e, 6e, 7e jours boissons comprises
  • Visites guidées selon le programme
  • Entrées selon le programme.
Le prix ne comprend pas 
  • Car GT
  • Déjeuners du 1er et du dernier jour.
  • Assurance
  • Les pourboires et les extras en général et tout ce qui n'est pas mentionné dans le "Prix comprend"

Ceux-ci sont des exemples de programmes!

Nous sommes à même de proposer des programmes sur mesure en toute l’Italie.

Envoyez-nous votre demande on vous répondra avec plaisir.

Contacts

Uniontour tour operator
Via Picedi Benettini 18
19038 Sarzana (La Spezia)

Contact francophone

Mireille Duchamp

 0039 335 8436139


 

Prénom (obligatoire)

Nom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Objet

Message

Numéro de téléphone

Informations de confidentialité